CC:BY Jens Schamberger | Flickr

Les sciences citoyennes en Suisse

Du fait de la tradition des sociétés de sciences naturelles, qui remonte au XIXe siècle, l’observation de la nature est un domaine très bien couvert en Suisse. Toutefois, il n’existe en Suisse aucun projet ou presque sur des méthodes comme le téléchargement de photographies ou d’enregistrements audios, l’analyse d’images ou les jeux. Dans le domaine des sciences humaines et sociales, les projets citoyens sont également très rares. Le potentiel est donc considérable en Suisse en ce qui concerne les sciences citoyennes, tous thèmes et formats confondus.

Le « réseau des sciences citoyennes en Suisse » a été créé pour offrir une vue d’ensemble des sciences citoyennes en Suisse et renforcer l’interconnexion des prestataires de projets citoyens. Ce site web lui est dédié. Si vous souhaitez lancer ou participer à un projet de sciences citoyennes en tant que volontaire, le site www.tous-scientifiques.ch est le point de rencontre idéal.

Vous pouvez participer à des débats sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, avec le hashtag #schweizforscht.

Recherche sur les sciences citoyennes

En Suisse, des recherches sont également menées sur la naissance des sciences citoyennes et les qualités des citoyens scientifiques. Pour en savoir plus, consultez citizensciences.net/.

Quelle est la perception et l'expérience des sciences citoyennes dans les hautes écoles suisses ? Nous avons étudié ces questions dans le cadre d'une enquête commandée par swissuniversites en 2019.

Les résultats les plus importants:

Les chercheurs et chercheuses trouvent généralement les sciences citoyennes intéressantes et beaucoup sont ouvert:e:s à appliquer eux-mêmes la méthode.

  1. Des informations (supplémentaires) sont nécessaires : Les réactions générales aux sciences citoyennes sont positives - mais de nombreux chercheurs et chercheuses regrettent de ne pas en savoir plus sur la méthode et le potentiel des sciences citoyennes. En principe, il est nécessaire d'informer et de clarifier la méthode des sciences citoyennes, de s'inspirer des projets existants en termes de bonnes pratiques et d'indiquer quelle valeur ajoutée peut être obtenue.
  2. Le soutien et la reconnaissance sont essentiels : les chercheurs et chercheuses souhaitent un soutien pour l'application de la méthode (temps, finances, relations avec le public, communication). De plus, la reconnaissance des sciences citoyennes par le système scientifique doit être accrue.
  3. Les sciences citoyennes devraient être une recherche dans et pour un contexte réel (et non de l'art pour l'art) : tous les chercheurs et chercheuses n'ont pas besoin de faire des sciences citoyennes, et toutes les recherches ne s'y prêtent pas - mais les sciences citoyennes peuvent être une grande opportunité pour de nombreux chercheurs et chercheuses. Trois questions sont importantes : 1. Les sciences citoyennes sont-elles fondamentalement adaptées à mes recherches ? 2. Les sciences citoyennes sont-elles une méthode efficace pour mes recherches ? 3. Est-ce que les sciences citoyennes conviennent à mes intérêts et/ou possibilités individuels ?

Téléchargements / documents à disposition

Logo académies suisses des sceinces Science et Cité Logo