GT recherche dans les parcs suisses

Un groupe de travail s'est formé autour de la recherche sur les parcs, qui se penche spécifiquement sur le potentiel de sciences citoyennes pour les parcs suisses.

Titre : Sciences citoyennes dans les parcs suisses
Direction et coordination :  Roger Bär et Thea Wiesli, Centre for Development and Environment (CDE), Université de Berne ; Lea Reusser, cheffe de projet recherche sur les parcs, Forum Paysage, Alpes, Parcs (FoLAP), SCNAT
Collaboration : Réseau des parcs suisses, Science et Cité, Parc naturel Pfyn-Finges, Parc naturel Diemtigtal, Stadtökologie Wildtierforschung (SWILD)


Recherche dans les parcs suisses : Pourquoi ?
Grâce à leur contact étroit avec la population et respectivement avec la société, et par leur affinité avec l'éducation et la sensibilisation, les parcs suisses et les régions du patrimoine mondial sont des supports idéaux pour les projets de recherche impliquant la population. Ils ont également la capacité de collecter et d’analyser des données, ce qu’ils font par exemple pour leurs projets de promotion des espèces. Certains parcs ont déjà lancé leurs propres projets de sciences citoyennes ou ont communiqué et accompagné les projets existants au niveau régional. Au travers de cette recherche, l'équipe du projet souhaite découvrir quels projets ont déjà été menés, avec quel succès et apprentissages pour les projets futurs. L’idée de ce projets est de partager ces connaissances et expériences non seulement entre les différents parcs suisses et partenaires extérieurs mais également avec le réseau Schweiz forscht. 

Recherche dans les parcs suisses : Comment ?
Dans un sondage en ligne effectué à l’été 2022, les parcs ont été intérogés au sujet des projets de sciences citoyennes effectués,  des expériences acquises, des motivations et de leur volonté à avoir mis et à mettre sur pied des prochains projets de sciences citoyennes. 

Le contenu du sondage a d'abord été discutée au préalable par le groupe d'accompagnement, puis envoyée aux responsables de la recherche dans tous les parcs suisses et les régions du patrimoine naturel mondial de l'UNESCO. Les données sont en cours d’évaluation, les résultats seront à nouveau reflétés avec le groupe d'accompagnement et seront ensuite probablement mis à la disposition des parcs sous forme d'un atelier et d'un rapport final. L'équipe du projet espère vivement pouvoir ainsi organiser de manière approfondie les futurs échanges sur le thème des sciences citoyennes avec les parcs en Suisse.

Prochaines étapes
En octobre 2022, le groupe d'accompagnement se réunira pour discuter des résultats et de leur diffusion parmi les parcs. Sur cette base, le rapport final et l'échange avec les parcs seront rédigés ou organisés. Nous espérons que l'étude débouchera sur d'autres réalisations, par exemple la mise en relation des projets de sciences citoyennes existants et avec des parcs en tant que régions potentielles.


Lea Reusser, membre du GT, a récemment parlé du potentiel des sciences citoyennes dans les zones protégées dans le podcast autrichien Citizen Science "Wissen macht Leute".

Tu peux écouter le podcast ici !

1quer 

Logo académies suisses des sceinces Science et Cité Logo